1

DEVENEZ CE QUE DIEU VEUT QUE VOUS SOYEZ (Partie 1)

«Dieu veut que vous alliez au-delà de vos limites pour faire ressortir le meilleur qui est en vous»

Dieu est le vrai et le seul baromètre pour mesurer la réussite d’un homme. Un homme aurait réussi pas parce qu’il est financièrement et matériellement nantis, mais parce que Dieu dit de lui qu’il a réussi, en fonction des standards qu’il a Lui-même établi. Plusieurs faits bibliques relatifs à la vie d’illustres personnages tels que Moïse, Joseph, David, Salomon et bien d’autres encore, confirment notre assertion.

Joseph est né afin de précéder sa famille en Egypte pour l’accueillir et la nourrir dans une période de famine. Quand son rôle et sa mission furent achevés, son histoire s’accomplit. Moïse, quant à lui, naquit pour être libérateur des enfants d’Israël, maintenus pendant plus de 400 ans sous la servitude en Egypte. Toutes les péripéties de sa vie visaient un seul objectif : Faire de lui le libérateur d’Israël. Son histoire ne fut pas identique à celle de Joseph encore moins à celle d’Abraham, mais il a parfaitement réussi selon Dieu.

Réussir selon Dieu vous donne de devenir la meilleure version de vous. Ce processus qui conduit à la réussite en devenant la meilleure version de soi a ses règles et ses exigences qu’il vous faut connaître et adapter à votre vie. Ce voyage important commence par vos pensées, car votre destination est toujours définie par le courant de pensées qui dirige votre existence.

TOUT COMMENCE PAR LA PENSEE

Tout homme est en réalité le produit de ses idées et de ses convictions. Les idées que vous nourrissez, établissent la direction que prendra votre vie. Ce que vous êtes est, en effet, le produit de vos pensées. La philosophie et le style de vie que vous adoptez, déterminent votre destination. En d’autres termes, votre point de chute, votre future ou votre devenir social et spirituel dépendent étroitement de la philosophie que vous adoptez c’est-à-dire, le courant de pensées qui dirigent votre vie.

Aussi, est-il important de savoir que tout homme a deux futurs. D’une part, un futur prédéterminé et d’autre part, celui qui est désiré. Le futur prédéterminé est celui qui arrive absolument, si l’on n’y prend garde. Quant au futur désiré, il est celui que vous vous efforcez d’atteindre. Il résulte de la nouvelle compréhension que vous avez des choses de Dieu et de ses desseins pour vous. Il provient en outre de votre capacité à prendre des décisions utiles, susceptibles d’influencer positivement et de façon durable, à la fois, votre présent et votre futur.
Vous n’avez pas toujours besoin d’une prophétie spéciale pour réussir. C’est à vous de prendre connaissance des intentions de Dieu pour vous, de sa volonté pour votre propre vie et décider de devenir une personne élevée selon les standards divins.

Votre destination est définie par votre pensée.
Plusieurs chrétiens et serviteurs de Dieu, qui développent une vie spirituelle équilibrée par une pratique assidue de la prière et du jeûne, connaissent cependant des limitations et des échecs divers. Ils ne peuvent malheureusement pas atteindre un certain degré d’élévation dans la vie et dans le ministère à cause de la médiocrité de leur mode de pensées.

A la lumière de ce constat, nous déduisons aisément que le succès dans tous les domaines de la vie semble ne pas répondre à l’application d’un seul principe. En réalité, il est le résultat d’agencement de stratégies et de mise en pratique de plusieurs méthodes fondées sur le courant de pensées qui dominent votre vie. C’est pourquoi, nous devons admettre avec grand regret le fait que si vous constatez des obstacles dans votre vie, vous devez savoir qu’ils vous sont imputables en propre et non aux autres.

C’est à vous-même que vous devez vous plaindre, car un homme est le fruit de ses pensées dominantes. Il est par ailleurs, impossible de manifester la puissance de Dieu, sans devenir la meilleure version de soi. Il ne peut en effet, avoir de manifestation divine dans votre vie, si vous ne devenez pas ce que Dieu veut que vous soyez (Esaïe 54.2). Dieu nous révèle à ce propos quatre choses qui nous éclairent. Toutes les actions des hommes sont régies sur la base de courants de pensées.

En effet, il n’est aucun homme qui ne vive point sur la base d’un courant de pensée. Cela sous-entend en outre que chaque individu, chrétien ou non, modèle son comportement et ses habitudes, puis vit, poursuit des objectifs et se réalise sur la base des idées qu’il développe en fonction du courant idéologique qui influence son existence. Cette façon de penser et d’agir nous permet de classer les individus selon cinq courants de pensée.

1 – Cinq courants de pensée

qui influencent votre vie Quel courant de pensée influence votre vie ? Ou, de façon plus explicite,
quelles sont les pensées qui dominent vos réflexions, qui modèlent vos comportements et guident vos actions ? Pour vous permettre d’être mieux éclairés, voyons ensemble les cinq courants de pensée auxquelles nous faisons allusion. Il s’agit en effet, du prédéterminisme, de l’existentialisme, du fatalisme, du nihilisme et du courant de pensée de la Bible. Le prédéterminisme Ce courant stipule que Dieu est le créateur de tout, tout dépend de Lui et Il est le décideur de tout. Par conséquent, tout ce qui arrive est du fait de la volonté de Dieu. Tout ce que Dieu dit est ce qui arrive, et tout ce qui arrive est le résultat des décisions divines. L’Homme
ne peut, malgré tous ses efforts, se soustraire à la décision prise par Dieu.

Ceci constitue une vérité, mais elle est partielle et fragmentaire. En effet, Jérémie 18 : 7 vient établir les limites de ce mode de pensée. Dieu peut décider de bénir un Homme en lui préparant un radieux avenir, mais c’est à ce dernier que revient la responsabilité d’accepter le merveilleux plan de Dieu pour lui. Dieu ne fera pas son bonheur malgré lui. Malheureusement, ce courant de pensée a plongé plusieurs chrétiens dans une sorte « d’irresponsabilité spirituelle » fondée sur
l’idée suivante : « Malgré tous les efforts que nous allons consentir, c’est ce que Dieu a arrêté qui se réalisera vaille que vaille ».

L’existentialisme

Ce courant de pensée soutient que rien n’influence rien, tout est entre nos mains ; ce qui nous arrive est le fruit de nos décisions et de nos choix. Il constitue une vérité qui n’est pas moins partielle que la première.

Le fatalisme

Ce courant de pensée défend l’idée selon laquelle tout ce qui doit arriver arrivera ; on ne peut rien y faire sinon que subir. Les adeptes de ce mode de pensée prennent les choses telles qu’elles viennent à eux sans se plaindre, sans chercher à comprendre, encore moins à se défendre. Le fatalisme demeure aussi partiel, insuffisant et loin de la pensée biblique. Le nihilisme Le nihilisme soutient en effet que la vie n’a pas de valeur ; qu’elle n’a aucun but, car la fin de toute vie, de toute chose c’est la mort. Pour les adeptes de ce courant de pensée, quoi que vous fassiez, vous courez tous vers la mort. Ce type de courant tout comme ceux que nous venons de présenter, n’est aucunement la pensée de Dieu, révélée à travers sa parole. Le courant de la Bible Le dernier courant de pensées que nous voulons vous présenter est celui de la Bible. Il est fondé sur la parole de Dieu et nous enseigne que Dieu est celui qui crée en nous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir. Pour ce courant de pensée, Dieu tient notre vie entre ses mains, et dans le même temps, il a créé en nous la capacité de décider de ce que nous voulons devenir. Le courant de pensée biblique tient compte du prédéterminisme et de l’existentialisme. La Bible ne dit-elle pas que Dieu a le contrôle exclusif de la vie de l’Homme. La pensée biblique, ce n’est pas aussi que l’Homme puisse décider exclusivement des rênes de sa vie mais elle associe ces deux philosophies de sorte que « Dieu a des intentions pour nous, mais ce sont nos choix, nos décisions qui matérialisent ses intentions pour nous.» Ces différents courants idéologiques nous donnent de comprendre l’impact de nos pensées dominantes sur notre vie.

C’est la raison pour laquelle, il est important pour vous d’épouser de bonnes pensées et de développer de bonnes convictions afin de bâtir une vie équilibrée, capable de vous permettre de devenir la meilleure version de vous-même. Pour y parvenir, il vous faudra d’emblée travailler à redimensionner vos pensées.

2- Redimensionnez vos pensées

Dans quel courant de pensée opérez-vous ? Réviser votre mode de pensée en adoptant celui de Dieu car, c’est ce que vous adopterez comme mode de pensée qui vous conduira à devenir la meilleure version de vous-même.
L’élévation et la bénédiction de Dieu ne fonctionnent malheureusement pas sur le principe des jeûnes et prières. Beaucoup de chrétiens se plaignent du manque de résultats et d’exaucement dans leur vie, malgré tous les efforts qu’ils s’imposent par la pratique de bonnes oeuvres telles que le jeûne, la prière, les veillées, les dîmes et offrandes… Ce que nous avançons ici peut paraître choquant, mais c’est une vérité à considérer. Dieu n’exauce pas les multiples efforts, mais plutôt « ses standards à Lui ».
Vous pouvez consentir de nombreux sacrifices, faire de multiples efforts pour atteindre vos objectifs, mais vous n’arriverez à rien si vos efforts n’atteignent pas les standards de Dieu. Même dans le cadre du sacerdoce, un serviteur de Dieu peut jeûner plusieurs jours, prendre de longs moments de prière, cependant, s’il ne respecte pas les standards divins, il ne verra aucun résultat authentique et durable dans son ministère. Dans les principes divins, ce n’est pas porter du fruit qui importe, c’est avoir la semence du fruit qu’on désire porter qui est primordial.

Lorsque vous souhaitez porter le fruit de la prospérité financière, il vous faudra apporter la semence qui produit un tel fruit. Lorsque vous désirez aussi porter le fruit de la multiplication matérielle, il y a la semence matérielle à apporter pour conditionner le résultat escompté. Ce que vous voulez obtenir comme résultat dépend plus de la source et de la méthode qui produit le résultat que du résultat lui-même. Focalisez-vous sur la méthode pour parvenir aux résultats désirés, en recherchant avant tout à obtenir la semence du fruit que vous désirez obtenir parce que sans semence, il ne peut y avoir de récolte. Quel est votre courant de pensées ? Si jusque-là vous avez adopté un mode de pensées qui ne vous a pas conduit à une évolution, il est temps pour vous de le changer afin d’obtenir de meilleurs résultats. Ne restez pas figés sur votre position ! Soyez flexible ! Si vous continuez à faire ce que vous avez toujours fait, ne vous étonnez pas de récolter les résultats que vous avez toujours eu.

La bêtise humaine est d’espérer parvenir à de meilleurs résultats quand on continue de faire, sans aucun discernement, ce qu’on a toujours fait. Vous devez résolument quitter votre zone de confort en vous engageant à redimensionner vos pensées et votre vision selon les standards divins. Le redimensionnement de la pensée, une exigence non négociable. On ne délivre pas une personne qui a de mauvaises idées en lui imposant un certain régime spirituel ou en lui administrant des prières de délivrance. La méthode la plus efficace pour une telle personne, serait de la vider de ses mauvaises idées et de la remplir d’idées nouvelles et fraîches. Il faut formater son disque dur mental pour le vider entièrement de ses premières idées. Cette tâche ne se réalise malheureusement pas sans peine, car la chose la plus difficile à changer chez un homme, c’est sa mentalité. C’est pourquoi nous constatons que les hommes ne changent pas beaucoup. Il est très pénible de changer une personne qui a grandi et qui s’est forgée dans un mode de pensées qui a guidé sa vie durant toute son existence.

Si vous désirez porter le fruit que Dieu veut que vous portiez, il est important que vous travailliez avec ardeur sur votre manière de penser et d’agir. C’est par vos pensées que vous attirez à vous les choses bonnes ou mauvaises qui surviennent dans votre vie. Certaines situations vous arrivent parce que vous êtes convaincu que cela pouvait vous arriver. De même, vous échappez à des situations lorsque vous restez profondément convaincu qu’elles ne vous concernent pas. La manière d’aborder ou de résoudre les problèmes varie d’un individu à un autre parce qu’elle dépend fortement de la conception que chaque personne a de la vie. « La façon dont une personne règle ses problèmes est liée à la manière dont elle voit la vie ». C’est la raison pour laquelle Dieu donne ce préalable à Israël : « élargis l’espace de ta tente ».

Extrait du Livre : Devenir la Meilleur version de soi :Alexandre AMAZOU

Achetez ce livre sur notre Librairie

Commentaire (1)

  1. Répondre
    OGAH says:

    TRES bon livre je vous le recommande fermement

Poster un commentaire